3 niveaux de 500m², + de 650 œuvres, objets et installations.

Vide affabulatoire

Le Vide Affabulatoire c’est la matière hypothétique que les astrophysiciens appellent « énergie sombre » et qui constitue 74% de l’univers, mais reste invisible à l’observation.

Pour Claudius de Cap Blanc, c’est tout ce qui n’a pas été mais qui aurait pu être. L’artiste consacre sa vie à l’exploration et au traitement de ce vide qu’il qualifie de “désir d’être en mal d’être accumulé”. Il  s’agit là d’accoucher le vide de l’histoire de ce qui est absent, de ce qui a oublié d’être, de ce qui a été laissé en latence, en relégation, et de le faire accéder à l’existence en lui donnant corps, mouvement et vie.

«Combler les lacunes de l’histoire, tel est mon travail. Plus qu’un travail: une urgence.»

Extracteur de vide affabulatoire

> La salle des Machines

© 2020 (|) Musée de l'Affabuloscope

Réalisation: DOoWEB